Pâtes aux asperges vertes, pancetta croustillante et parmesan : quelle est la meilleure recette ?

L’été arrive à grand pas, et qui dit été, dit manger léger ! Que ce soit pour surveiller votre ligne pour vous dorer au soleil, parce que vous n’avez pas le temps de vous préparer un repas copieux avant de vous rendre à la plage, ou vous avez une simple envie de manger léger et frais, les pâtes sont toujours la solution qui répondra à vos attentes ! Facile à préparer, rapide à cuire, il n’y a pas mieux. Pour manger italien à moindre prix, on vous présente la meilleure recette des pâtes aux asperges vertes, pancetta croustillante et parmesan. Testée et approuvée par la rédaction !

Ce qu’est la pancetta :

D’accord, vous ne cuisinez que le dimanche et vous n’avez pas la moindre idée de ce que pourrait être la pancetta ? Permettez-moi d’éclairer votre lanterne. La pancetta, ça nous arrive directement du pays des pâtes et de la pizza. En Italie, les paysans et pauvres ne sont pas rares. Fût un temps où la pancetta était leur principale alimentation. Leur idée de base était loin d’être celle d’une des charcuteries qui se retrouverait dans votre assiette apéritive, leur réel but était de conserver la viande en la salant et en la laissant sécher. C’est donc à base de poitrine de porc salée et séchée qu’on va préparer notre recette.
Cette charcuterie italienne est très populaire et peut sublimer n’importe quelle assiette de pâtes !

Choisir ses ingrédients :

Ça y est, vous êtes prêt à passer aux fourneaux, il est temps de sélectionner les ingrédients qui vont constituer notre plat. D’abord, le plus important : les pâtes. Il y a une multitude de sorte de pâtes et pour en choisir une, rien de plus simple ! Regardez ce que vous avez dans vos placards et faîtes selon vos goûts personnels. Que ce soit des spaghettis, des tagliatelles ou encore des petits coudes, tout fera l’affaire.

Pour trouver de la bonne pancetta, rendez-vous dans la superette du coin, ou mieux, chez votre charcutier ! Si vous ne pouvez pas vous permettre de la pancetta directement arrivée d’Italie, en question de qualité, celle fabriquée en Croatie ou en Slovénie fera remarquablement bien l’affaire.

Pour finir, on passe aux asperges. Pour apporter de la fraîcheur et un coup de fouet, c’est du vert dont on a besoin ! On est encore en plein printemps, il est encore temps de congeler quelques asperges fraîches en perspective de la saison chaude. Si vous n’avez pas ça sous la main, vous pouvez vous rabattre sur les boites de conserves.

La recette :

Assez de blabla, on passe aux choses sérieuses ! Voici les mesures qui vous seront nécessaires pour vous faire un plat de pâtes, à conserver pour plus tard ou à partager avec de la famille ou des amis :

  • 750gr de pâtes (fraîches, ou pas).
  • 15gr de pancetta, acheté le plus récemment possible.
  • 22 asperges bien vertes.
  • Parmesan râpé (à volonté, à vous de juger votre amour du fromage).
  • Une pincée de poivre noire.
  • Une pincée de sel.
  • Une gousse d’ail (facultative).
  • Une noisette de beurre.

On est tout bon, c’est parti. Les étapes à suivre sont très simples, pas besoin d’être un cordon bleu pour vous en sortir !
Premièrement, on met à bouillir l’eau avec une pincée de sel pour balancer nos pâtes. Ne mettez pas d’huile ! Contrairement à la croyance populaire, il est complètement inutile de mettre de l’huile dans l’eau de vos pâtes.
A côté, préparez vos asperges dans une noisette de beurre, avec un peu d’ail pour plus de goût. Coupez-les en morceaux et mettez-les de côté. Poivrez généreusement, dressez le tout dans une assiette avec du parmesan. Bon appétit !